Le Retail Intelligence, nouvelle arme au service des points de vente

RETAIL INTELLIGENCE
Les magasins physiques subissent une compétition de plus en plus poussée de la part des e-stores. Les ventes sur internet ont ainsi progressé de 14 % en 2018. Plus de 85 % des internautes (soit 37,5 millions de Français) achètent en ligne attirés par une politique tarifaire souvent plus agressive et une large gamme de produits et de services. Faut-il pour autant sonner le glas du retail ? Non, bien au contraire ! Le parcours client est aujourd’hui étroitement lié à l’omnicanal. C’est pourquoi il s’avère indispensable de se doter de solutions et d’outils adaptés à ces nouveaux modes de consommation pour une analyse fine des comportements clients.

Le retail « physique » n’est pas mort ! 72 % des Français préfèrent toujours acheter en magasin et 9 achats sur 10 y sont encore effectués . De plus, d’après une enquête menée à l’échelle mondiale par Nielsen Connected Commerce, bien que 87 % des consommateurs effectuent leurs achats en ligne, les visites dans les magasins physiques demeurent élevées, à hauteur de 35 %. L’heure est à une nouvelle expérience : le phygital, mêlant parcours en ligne et visite en boutique. Sur la base de ce constat, certains géants de l’e-commerce ont ainsi récemment leurs propres boutiques ou corners « physiques ». Aussi, pour se donner les moyens de s’adapter à ces nouveaux modes de consommation et poursuivre la croissance du commerce en point de vente, les marques ont besoin d’une connaissance très précise de leurs clients et de multiplier les points d’interaction entre leurs différents canaux. Pour y parvenir, elles doivent alors se doter de solutions de retail intelligence.

Qu’est-ce que le Retail Intelligence ?

On entend par Retail Intelligence tous les outils et applications axés sur la création et la gestion des connaissances par la collecte, la mesure, le traitement, l’interaction et l’analyse de data générée par les opérations effectuées dans un point de vente.

Il s’agit par exemple de relier en temps réel et de manière interactive, les variables internes (gamme, espace, prix, promotions, personnel, ventes) et les variables externes, à l’aide de différents paramètres du comportement du shopper, tels que les déplacements, la durée de la visite, les points chauds, etc

Blog To Store - Attribution Multitouch pour retracer le parcours client

Pourquoi utiliser de telles applications ? Parce qu’elles permettent aux détaillants de mieux comprendre le fonctionnement de leurs points de vente et le comportement du consommateur, et d’anticiper ses actions à venir et pour un meilleur engagement consommateur. En conséquence, ils peuvent alors améliorer la position concurrentielle de leurs magasins en augmentant leur rentabilité et leur efficacité commerciale, en enrichissant l’expérience d’achat et en identifiant de nouvelles opportunités commerciales.

Des solutions et des outils adaptés

Les outils du retail intelligence

Parmi les outils du retail intelligence, la Geo-Targeted ad analysis permet de déterminer précisément la position des affichages des campagnes et de corréler ces données avec les variations de trafic et de chiffre d’affaires en magasin. Pour le retailer, c’est alors la possibilité de réinvestir ses budgets média selon les zones qui performent le plus et d’améliorer l’expérience shopper grâce à une publicité placée au bon endroit et au bon moment.

Autre application : l’in-store analytics. Cette solution permet d’enrichir la connaissance client et l’expérience shopper grâce à la collecte et à l’analyse des données relatives aux parcours en magasin, aux cheminements types, aux zones froides, au temps passé… pour ajuster son merchandising en conséquence. 

Dès lors, le détaillant peut améliorer l’expérience proposée, optimiser la conversion et engager ses clients par le biais de portails captifs dynamiques. 

Enfin, l’Omnichannel Audience Platform offre la capacité de mesurer l’efficacité des investissements marketing effectués, en ligne et en magasin. L’utilisateur peut ainsi visualiser l’impact global des leviers digitaux sur les performances O2O, et valoriser son ROI sur le nombre de visites et de ventes réelles générées par les différents canaux. De même, l’analyse de la rentabilité des leviers marketing avec des modèles d’attribution omnicanaux lisibles qui en découle permet de déterminer quelles sont les cohortes les plus efficaces. En tant qu’expert en stratégie omnicanal, Smart Traffik accompagne ainsi plus de 140 marques et enseignes en France et dans le monde dans leurs décisions pour optimiser leur ROI en conformité avec le RGPD