Six campagnes QR code réussies

QR codeLes QR codes sont désormais pratique courante dans les campagnes marketing bien que certains restent sceptiques quant à leurs résultats

Un scepticisme souvent justifié bien qu’il existe des exemples créatifs, les QR codes étant souvent mal utilisés.

Ainsi, s’il est facile de trouver des exemples créatifs, les marques et les spécialistes marketing sont généralement peu disposés à révéler les statistiques de leurs campagnes.

Voici donc six exemples pour lesquels nous disposons de statistiques et où les QR codes ont été utilisés efficacement…

MyToy.de

Le commerçant allemand MyToy.de a créé des QR codes à partir de Legos pour conduire les clients vers sa boutique en ligne.

Les utilisateurs pouvaient ensuite acheter les Legos utilisés pour réaliser le QR code.

Si cette utilisation des QR codes est vraiment originale, son exécution n’a pas été parfaite puisqu’elle renvoyait vers une version Desktop.

Cela a tout de même été un vrai succès puisque 49 % des visiteurs du site MyToy.de provenaient alors de ces QR codes, et qu’il a été vendu deux fois plus des modèles de Lego utilisés pour cette campagne QR.

Heinz

L’an dernier, Heinz a ajouté des QR codes sur les bouteilles de ketchup des restaurants américains pour promouvoir son nouvel emballage respectueux de l’environnement.

Ces codes renvoyaient vers un site mobile qui proposait aux visiteurs de gagner des lots en répondant à un quiz écologique.

D’après Heinz, plus d’un million de consommateurs ont scanné ces codes.

QR code Heinz

Emart

Voilà un autre exemple d’un commerçant non seulement créatif en matière de QR codes mais qui a également su obtenir un excellent taux d’engagement.

Emart, la plus grande chaîne de distribution de Corée du Sud, a créé un QR code visible uniquement lorsque le soleil se trouvait à un angle précis du ciel, entre midi et treize heures.

Le but était de promouvoir un site mobile “Sunny Sale” qui donnait accès à des offres spéciales, des coupons et le téléchargement de leur application e-commerce.

A l’issue de la campagne, Emart a vendu plus de 12 000 coupons, a vu une hausse de 58 % de ses membres par rapport au mois précédent, et ses ventes ont augmenté de 25 % durant la pause-déjeuner.

Toutefois, il est important de garder à l’esprit que l’utilisation des QR codes est beaucoup plus courante en Corée du Sud.

Dow Chemicals

Dow Chemicals n’est peut-être pas la première société que l’on imaginerait se lancer dans des expériences en matière de commerce numérique, mais elle a placé un QR code dans une série de publicités papier en septembre dernier.

La campagne ‘Dow Chemicals Solutionism’ renvoyait vers un contenu vidéo mobile fournissant des informations sur les produits dont elle faisait la publicité.

Les utilisateurs pouvaient également découvrir le contenu social et les blogs en lien avec ces publicités.

A la fin de l’année, ces codes avaient été scannés plus de 20 000 fois.

Transport for London

TfL utilise en ce moment des QR codes sur les affiches de ses stations de métro afin de promouvoir ses horaires de bus en temps réel sur mobile.

Utiliser des QR codes en souterrain semble être une idée saugrenue, mais les résultats sont encourageants.

Terence Eden, consultant en Web mobile, nous apprend que ces codes ont été scannés 16 000 fois ces cinq derniers mois.

Au mois de Mars, ces codes avaient été scannés plus de 5 000 fois, avec un pic de 259 scans le 3 avril. Leur utilisation semble donc s’accroître avec le temps.

Au départ, 400 affiches avaient été disposées dans les arrêts autour de Londres. Le nombre de scans peut donc sembler plutôt bas.

Cependant, comme le souligne Eden, ce nombre devrait être comparé au nombre estimé de personnes qui appelleraient un numéro de téléphone ou visiteraient un site Internet publiés sur la même affiche.

QR code Transport of London

L’Oréal

Lors de la New York Fashion Week, L’Oréal a fait mettre des QR codes dans les taxis, qui renvoyaient vers des vidéos “how-to”, montrant des produits de beauté Yves Saint Laurent et Lancôme.

Les utilisateurs pouvaient également acheter les produits depuis le site web.

Si un taxi en déplacement n’est peut-être pas le lieu le plus adéquat pour obtenir une couverture 3G, L’Oréal a su captiver l’audience et attirer l’attention sur les codes en utilisant des « calls to » à l’intérieur du taxi.

L’Oréal a annoncé un taux de conversion total de 7 % via les QR codes, et un téléchargement de l’application accru d’environ 80 % durant les cinq jours de cette campagne.

Texte original : http://econsultancy.com/uk/blog/9777-six-qr-code-campaigns-that-actually-worked