Votre marque détient des points de vente physiques ? Il est temps de leur donner la visibilité web et mobile qu’ils méritent. La première étape est d’inscrire votre premier point de vente dans Google Adresses et si par chance cela était déjà fait, d’y apporter quelques précisions ou correction afin d’en améliorer le référencement local et donc votre trafic Web To Store

> Votre point de vente dans Google Adresses

Contrairement aux US où Bing et Yahoo représentent 30% du marché, en France Google détient plus de 90% des parts de voix. Il est donc préférable de passer du temps sur Google Adress plutôt que sur Yahoo! Local Listings ou encore Bing Business Portal.

Ah si, j’oubliais, ces portails ne proposent d’inscrire que des points de vente aux US, ça ne va donc pas trop vous servir…

Concentrons nous donc sur Google Adresses. Rendez-vous sur la page suivante http://www.google.fr/places/ puis connectez-vous avec votre compte Google.

Recherchez votre entreprise avec votre numéro de téléphone principal ou bien ajoutez directement votre entreprise ou votre point de vente.

Vous pourrez être amené à valider par exemple votre déclaration par voie postale (Google vous envoi un joli courrier avec la marche à suivre et le code qui va avec…), sms… mais cela vient après votre petit travail de renseignement.

Vous rentrez ensuite dans le vif du sujet, le fameux formulaire à remplir. Plus vous remplissez de champs, plus votre prise en compte dans les classements va être importante. En effet Google utilise cette technique pour améliorer le classement de recherche. Le moteur préfèrera entre deux adresses pour une même requête proposer celle qui détient le plus d’informations car à priori plus pertinente pour les internautes.

2 champs sont importants à peaufiner. Il s’agit du champ descriptif qui est un peu votre accroche marketing. Pensez à utiliser quelques mots clefs stratégiques utiles pour votre SEO local.

Le second champ correspond aux catégories. Vous pouvez renseigner jusqu’à 5 catégories pour votre entreprise et vous auriez tort de vous en priver puisque Google s’en sert pour qualifier votre fiche. Restaurant, restaurant italien, restaurant à emporter…

Ajoutez des photos et vidéos de votre magasin. Cela peut vous aider dans votre classement SEO, mais surtout un logo de marque ou d’enseigne augmente naturellement le taux de clic. Votre œil est attiré par cette image surtout quand les autres « Google Adresses » n’en n’ont pas.

Petit conseil et méthode classiquement utilisé en SEO pour nommer vos photos. Un 123.gif n’est pas optimisé, préférez lui un retaurant-paris.gif

Vous pouvez rajouter des catégories supplémentaires afin de mettre en avant des marques, des compétences. Cela donnera encore plus de consistance à votre fiche surtout si vous utilisez deux ou trois mots clefs importants.

Une fois votre fiche créée, il va falloir aux services de Google quelques semaines pour la validation. Ensuite, à chaque modification, ces dernières seront en attente, de quelques dizaines de minute à plusieurs jours en fonction de si vous avez rajouté un numéro de fax ou bien mis 5 photos. Soyez patient mais on a souvent hâte de voir sa boutique en première position dans une petite map ! Moi le premier…

Nous avons parlé ici d’inscrire un point de vente, mais vous pouvez importer directement un fichier (s’il est correctement formaté) pour inscrire plusieurs dizaines de points de vente en une seule et même fois.

Une fois votre fiche validée, vous pouvez évidemment procéder à des modifications, ajouts… Mais aussi rajouter une offre promotionnelle. Cette offre disparaît automatiquement au bout d’un mois. Pratique quand on a un seul point de vente, vite chronophage si vous gérez un ensemble de magasins physiques. Autre accès rapide, la possibilité de créer des campagnes Adword localisées autour de votre point de vente. Assez simple pour un non aguerri, rapidement limité pour une enseigne voulant promouvoir l’ensemble de ses magasins.

Ensuite, vous pouvez collecter des avis qui rentrent en compte dans l’algorithme de recherche et peut vous tirer vers le haut des résultats. De même que pour la fiche produit d’un site E-commerce, de bons avis peuvent augmenter votre taux de clic.

Et bien maintenant c’est à vous (-;

Tagged with →