Dans un contexte économique peu favorable et l’affaiblissement du pouvoir d’achat, les bons de réduction ont pris une place importante dans les habitudes de consommation, les consommateurs sont à l’affût de bons plans. Moins (ou mieux) dépenser est devenu vital pour une grande partie de la population. Présents partout, depuis les magazines jusqu’aux tickets de caisse, en passant par les mails et les réseaux sociaux, le site bons-de-réduction.com vous propose une infographie intéressante sur les internautes et leurs utilisations des bons de réduction en magasin, en collaboration avec l’institut CCM Benchmark.

Plus de 9 internautes sur 10 disent avoir déjà utilisé au moins une fois un bon de réduction.

Le couponing est devenu la 3e stratégie la plus utilisée pour faire des économies, juste après les soldes et les comparateurs de prix (comparateurs de sites ou de magasins physiques). Un peu plus d’1 consommateur sur 2 aurait déjà cherché un coupon en ligne (ou e-coupon) dans le but de l’utiliser directement en magasin par la suite.


Parmi ces coupons de réduction, ceux qui intéressent le plus grand nombre de consommateurs sont pour les produits high-tech (83%), l’alimentaire (82%) et le culturel (80%). En revanche, les coupons séduisant le moins de consommateurs sont les vins et boissons alcoolisés, les jouets et les articles de jardin.

Même si les consommateurs sont férus de coupons à très grande réduction et de coupons valables sur des grandes marques ou enseignes, ils apparaissent de plus en plus favorable aux offres géolocalisées proposant des offres adaptées en fonction de leur localisation. Recevoir des coupons de réduction directement sur son mobile intéresse donc 53% des internautes utilisateurs de coupons.


Pourtant, malgré la diversification des modes d’utilisation de bons de réduction et leur nombre croissant, plus de 2 internautes sur 5 avouent ne jamais avoir cherché un coupon sur internet. 39% de ces non-utilisateurs disent ne pas y penser, 30% ne pas connaître leur existence, et 22% ne pas savoir où les trouver. L’e-coupon n’est donc pas encore entré totalement dans les habitudes des français. Faire connaître cette possibilité devient alors un nouvel enjeu, une nouvelle stratégie pour les marques et enseignes afin d’en développer son utilisation.

Avec un succès du couponing à l’échelle mondiale, et surtout aux Etats-Unis (53% des américains apprécient ce système, contre 39% en France), cette tendance devrait se développer progressivement en France.

Encore très largement dominé par les coupons de réduction « papier » qui représente 305 milliards de coupons émis chaque année aux Etats-Unis, l’e-coupon touche néanmoins plus de 100 millions de consommateurs américains, notamment avec l’explosion du m-couponing (coupon de réduction sur mobile) qui compte plus de 35 millions d’utilisateur avec une croissance de 30% par an.


À l’échelle mondiale de nombreux sites d’e-couponing ont vu le jour comme Vouchercloud en Angleterre avec plus de 3 millions de téléchargements, ou l’application chinoise Dianping avec 40 millions de téléchargements, qui témoignent de la place de plus en plus importante prise par le marché des smartphones et de l’intérêt porté par les consommateurs pour les achats effectués sur mobile (10% de l’e-commerce actuel).

Le m-couponing est en phase de devenir un vecteur très important de la communication et du marketing des annonceurs pour amener les clients dans les points de vente en favorisant alors les stratégies Cross-canal, et ceci en grande partie grâce à la puissance de la géolocalisation et des moyens de personnalisation offerte par le mobile.

74% des consommateurs américains déclarent utiliser leur mobile pour des achats. Les ¾ étant réalisés dans un magasin physique.

Internet n’est donc plus seulement utilisé pour développer le commerce à distance mais désormais aussi pour développer le commerce physique. De leur côté, les consommateurs deviennent des « consommacteurs » imposant petit à petit leurs habitudes de consommation.

 

Chiffres clés :

93% des internautes ont déjà utilisé un bon de réduction lors de leurs achats
80% en magasin
58% sur Internet
54% des internautes recherchent des coupons sur Internet pour l’utiliser ensuite en magasin

 


Source: Bons-de-Reduction.com

One Response to Les internautes et les bons de réduction en magasin

  1. […] Dans un contexte économique peu favorable et l’affaiblissement du pouvoir d’achat, les bons de réduction ont pris une place importante dans les habitudes de consommation, les consommateurs sont à l’affût de bons plans. Moins (ou mieux) dépenser est devenu vital pour une grande partie de la population. Présents partout, depuis les magazines jusqu’aux tickets de caisse, en passant par les mails et les réseaux sociaux, le site bons-de-réduction.com vous propose une infographie intéressante sur les internautes et leurs utilisations des bons de réduction en magasin, en collaboration avec l’institut CCM Benchmark.  […]