web-to-store
1 homme sur 2 n’aime pas le shopping, et ce, quel que soit le canal sollicité – physique ou Internet. En effet, alors que 81% des hommes déclarent ne pas aimer acheter un produit en ligne avant de l’avoir essayé, 48% des hommes déclarent ne pas trouver les articles qu’ils recherchent dans un magasin. Et la liste des insatisfactions s’allonge : 38% d’entre eux n’aiment pas perdre leur temps dans les files d’attentes, 49% estiment que la foule est trop importante en magasins physiques.

Pour y remédier, les hommes ont très vite modifié leur comportement : 71% des hommes préparent désormais leurs achats avant de se rendre en magasin et parmi eux, 38% le font à partir d’un site marchand. Et les enseignes entendent bien s’approprier ces nouveaux modes de consommation. À titre d’exemple, Celio, spécialiste des vêtements pour homme, a mis en place son Click and Collect pour attirer plus d’hommes en magasin et les réconcilier avec le shopping. Les consommateurs masculins peuvent désormais réserver un produit en ligne, puis essayer et retirer en boutique leurs articles. Une démarche qui met définitivement un terme à la longue file d’attente et à l’indisponibilité des produits.
Le Web To Store se révèle comme ainsi une bonne alternative pour les hommes qui n’aiment pas se rendre en magasin et qui souhaitent bénéficier des avantages des deux canaux.

D’après une étude de CCM Benchmark.

2 Responses to Le Web to Store, une solution pour les hommes qui n’aiment pas le shopping

  1. […] 1 homme sur 2 n’aime pas le shopping, et ce, quel que soit le canal sollicité – physique ou Internet, d’après une étude de CCM Benchmark. En effet, alors que 81% des hommes déclarent ne pas aimer acheter un produit en ligne avant de l’avoir essayé, 48% des hommes déclarent ne pas trouver les articles qu’ils recherchent dans un magasin.  […]

  2. […] 1 homme sur 2 n’aime pas le shopping, et ce, quel que soit le canal sollicité – physique ou Internet, d’après une étude de CCM Benchmark.  […]