54% : C’est la part de commande en ligne qui sont ensuite livrées en magasins ou en points de retraits, contre 46% à domicile (source : Fevad).

« Avec l’essor du click & collect, on note une nette diminution du poids des frais de port dans le chiffre d’affaires des e-commerçants. De quoi expliquer en partie la baisse du panier moyen », Marc Lolivier, délégué général de la Fevad.

Source : LSA n°2352 / 5 février 2015