*Infographie réalisée à partir de l’étude Connected Commerce 2015

Les parcours shopper cross canal varient sensiblement en fonction des pays, en témoignent les experts de l’institut IFOP et DigitasLBi dans l’enquête Connected Commerce publiée au premier trimestre 2015. On constate que la culture du commerce cross canal est fortement ancrée au Royaume-Uni, en Inde et aux États-Unis. L’étude révèle également que les critères tels que la consultation des stocks ou la livraison influencent le comportement d’achat des consommateurs (de la prise de décision à l’acte d’achat).

Ainsi, pendant la phase de recherche d’informations, 50% des Américains utilisent leur Smartphone contre 40% des consommateurs anglo-saxons. Les Français et les Allemands, quant à eux, affichent un taux de recherche plus élevé sur PC, portables, et tout récemment, tablettes.

Pendant l’achat, notons que plus d’un tiers des anglo-saxons utilise la réservation online.

En fin de parcours, le Royaume-Uni – le bon élève – se fait encore remarquer. Les anglo-saxons sont quasiment aux ¾ familiers avec le procédé de Click & Collect. Seuls les Français sont aujourd’hui adeptes de la livraison en magasin. Mais en dépit de l’appétence pour les dispositifs web-to-store, la consultation des stocks et le Click & Collect en sont quant à eux encore aux prémices en Chine, en Allemagne, mais surtout au Japon.

Côté oriental, l’Inde tire son épingle du jeu grâce à un consommateur très connecté, Il cherche des informations sur son Smartphone avant de se déplacer en magasin pour acheter son produit sur place. Frileux, il se déplace volontiers in-store après s’être assuré de la disponibilité des stocks.

*Tableau réalisé à partir de l’étude Connected Commerce 2015

Source : Connected Commerce Survey 2015

3 Responses to Le classement des « bons élèves » en matière de parcours d’achat cross canal

  1. […] Le Top 3 des pays les plus adeptes du #webtostore http://t.co/nGJupJMZOY @BlogToStore #crosscanal http://t.co/oevhF1pInz  […]

  2. […] Pendant la phase de recherche d’informations, 50% des Américains utilisent leur Smartphone contre 40% des consommateurs anglo-saxons. Les Français et les Allemands, quant à eux, affichent un taux de recherche plus élevé sur PC, portables, et tout récemment, tablettes.Pendant l’achat, notons que plus d’un tiers des anglo-saxons utilise la réservation online.En fin de parcours, le Royaume-Uni – le bon élève – se fait encore remarquer. Les anglo-saxons sont quasiment aux ¾ familiers avec le procédé de Click & Collect. Seuls les Français sont aujourd’huiadeptes de la livraison en magasin. Mais en dépit de l’appétence pour les dispositifs web-to-store, la consultation des stocks et le Click & Collect en sont quant à eux encore aux prémices en Chine, en Allemagne, mais surtout au Japon.Côté oriental, l’Inde tire son épingle du jeu grâce à un consommateur très connecté, Il cherche des informations sur son Smartphone avant de se déplacer en magasin pour acheter son produit sur place. Frileux, il se déplace volontiers in-store après s’être assuré de la disponibilité des stocks.  […]

  3. […] Les parcours shopper cross canalvarient sensiblement en fonction des pays, en témoignent les experts de l’institut IFOP et DigitasLBi dans l’enquête Connected Commercepubliée au premier trimestre 2015.  […]