Les retailers outre-Atlantique, dont la clientèle reste toujours très attachée au point de vente physique, ont tout récemment vu naître une solution leur permettant la diffusion de leurs stocks physiques via le célèbre moteur de recherche. Ce module, qui fonctionne via Google Maps, donne aux annonceurs de nouveaux débouchés à leurs campagnes d’achats de mots-clés : désormais, il leur est possible de relier un clic à une visite en magasin.

Concrètement, à l’affichage du produit souhaité dans les résultats de recherche, le consommateur a le choix de le commander sur internet ou se rendre dans le magasin le plus proche où il est disponible. La cartographie qui apparaît alors lui suggère les différents points de vente aux alentours ainsi que l’itinéraire pour s’y rendre. C’est via l’application « Location History » que le mobinaute aura préalablement activée que les retailers pourront ainsi connaître le nombre d’entre eux qui auront cliqué sur le lien et se seront effectivement rendus en magasin. Exclusivement réservée à une utilisation mobile, cette innovation s’ancre dans la tendance au nomadisme du consommateur actuel.

Sachant qu’aujourd’hui le mobile est le lien le plus fort entre le monde virtuel et le monde physique, c’est un véritable outil stratégique que Google a mis à disposition des annonceurs pour en mesurer l’efficacité.

Source : http://ads-up.fr/blog/mesurer-drive-to-store/