PricewaterhouseCoopers dévoile son deuxième baromètre sur les comportements des e-consommateurs, réalisé dans 11 pays auprès de 11 000 individus ayant acheté en ligne au moins une fois en 2012.

 

 


Quelques extraits :

QUI SONT LES WEB-ACHETEURS EN 2012 ?

D’un pays à l’autre, l’environnement concurrentiel du e-commerce est unique. Dans les pays matures, les sites nationaux sont favoris (Tchibo en Allemagne, Argos au Royaume-Uni, Fnac en France).

Dans les pays émergents, certaines enseignes étrangères sont désormais bien implantées : c’est le cas d’Apple Store, Adidas et Nike en Chine, d’Yves Rocher en Russie et de Wal-Mart et Carrefour au Brésil.

Du côté des « pure players » hormis Amazon et EBay, les e-commerçants locaux ont souvent l’avantage sur leurs concurrents internationaux. En Chine, TaoBao et 360Buy occupent les 2 premières places. Au Brésil, il s’agit de Submarino et de Peixe Urbano.

QUI SONT VOS E-COMMERCANTS FAVORIS ?

16% des répondants ont acheté pour la première fois sur Internet en 2012. En Russie, ce taux de primo acheteurs monte à 25%, en Turquie à 32%, au Brésil à 16%, en France à 21%. Aux Etats-Unis, en Allemagne et en Chine, il est de 12% et, au Royaume-Uni, de 10%. En moyenne, les individus disent avoir acheté en moyenne une fois par mois.

Des écarts apparaissent par catégories de produits. On trouve une large proportion d’acheteurs exclusifs Internet pour les livres, la musique ou l’électronique… contrairement à l’alimentaire. Géographiquement, les attentes et les comportements différent.

En France, les e-consommateurs restent attachés aux magasins physiques. 60% y cherchent et achètent leurs vêtements; le taux monte à 82% dans l’alimentaire.

Tagged with →